mercredi 9 août 2017

Y a une conspiration contre mes listes !

Moi, je dis qu'il y a une conspiration contre mes listes et que ça ne va pas, mais alors pas du tout. 

En effet, j'ai beau avoir permis à mes filles d'apprendre dans une grande liberté, j'aime les listes, j'ai toujours aimé les listes et j'aimerai sans doute toujours les listes.

Comment ça, ça fait un peu listo-maniaque ? Ben tant pis, j'assume.

Au début de l'été, j'ai établi une liste souple avec plusieurs projets. Pas de bol, dès le mois de juillet, elle a été chamboulée cette liste, mais tant bien que mal, j'ai réussi à respecter mes "top listes", ces points que je voulais absolument réaliser. 

Au mois d'août, tout devait rouler et luxe de chez luxe-grand-luxe, j'avais prévu des vacances (à ma façon les vacances : les doigts de pied en éventail, moi, ça me rend folle, faut pas oublier, je suis une listo-maniaque parce que j'ai toujours mille idées en tête (bon pt-être pas mille, faut pas pousser non plus). ). Et là paf ça dérape tout de suite. 
Je pédale, je rame, je surfe, je plonge, je nage (c'est l'été, suis une sportive à ma façon). 
Cette semaine, je me dis que ça va rouler et bien non : boulot urgent 1 demandé check, boulot urgent 2 demandé check (conspirations, ce n'était pas sur ma liste), mais à côté de ça y a des bavardes sur mon groupe qui m'empêchent de bosser d'abord (conspiration, je vous dis).
Sur ma liste, j'avais aussi prévu d'accueillir mes poules cette semaine, pas de bol, ce ne sera pas pour cette semaine, pff... et en plus le type ne répond pas, c'est pas sur ma liste sa lenteur de réponse... m'enfin ! 
Et là mon cher et tendre m'annonce qu'il veut tapisser, c'est pas sur ma liste non plus. 

Vais faire la grève, mais pas des listes d'abord.

Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt ! 

Mes livres sur l'instruction à domicile : 


Ici, inscription à la newsletter pour ne manquer aucun billet (si le cadre ne s'affiche pas, supprimez addblock le temps de valider) :

4 commentaires:

  1. Il va falloir faire une liste pour le bavardage. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Moi, comme ça, je dirai que faire des listes pour tout, c'est un peu une "maniaquerie"...Ici, j'ai aussi des gens qui adorent faire des listes. Pour tout, tout le temps. Ca m'amuse en même temps que ça me stresse.

    Pourquoi ne pas laisser les choses se dérouler voire déraper si elles en ont envie ?

    Pour ma part, je suis incapable de faire une liste. Et quand j'en fais une (une liste de courses, prenons un exemple simple), je l'oublie à la maison ou alors je ne pense même pas à la sortir de mon sac une fois au magasin.
    Alors oui, j'oublie des trucs, c'est sûr mais tant pis. Ca, ça me laisse penser que je laisse à la vie le droit de faire "n'importe-quoi" plutôt que de tout figer.

    Heureusement que la vie s'occupe de détraquer vos (tes) listes sinon on (tu) aurait(s) le sentiment tout-puissant de tout contrôler. Or la vie, c'est du non-contrôle en permanence et c'est très bien comme ça, non ?

    Et le bavardage, ça ne peut pas entrer dans une liste...c'est juste du bon temps dont il faut profiter. Demain est un autre jour, prenons les choses comme elles viennent !

    Bonne journée. Bises.
    Valérie

    RépondreSupprimer
  3. Je ne fais pas des listes pour tout, je te rassure ;) Et il y a longtemps que j'ai appris à laisser déraper les choses sinon je ne me serais même pas lancée dans l'aventure du libre-schooling parce que là, dans le genre "impossibles listes", on est en plein dedans ! :)
    Je fais des listes pour les courses et pour mes différentes activités également parce que je suis plutôt hyperactive (toujours de nombreux projets en cours, tu le sais bien). Sans listes, je ne mènerais pas à bout le dixième de mes projets, ce qui n'empêche pas les chemins détournés que j'aime également beaucoup.
    Là ma liste (non écrite) "accueil des poules" est encore modifiée, bon, ça m'embête, il faut le dire, mais je me dis que c'est parce que ce n'étaient peut-être pas les bonnes poules, le bon moment.

    Bonne journée Valérie.

    RépondreSupprimer